An-Dervenn-Celtic Music Hauts de France
Celtic Music Hauts de France
Breton
Celtic
Irlandais

An Dervenn Celtic Music Hauts de France

AN DERVENN vous invite à un voyage dans la culture populaire celtique.
Initialement composé de 6 musiciens, l’ensemble vous propose un panorama de Music Celtic Bretonne, Irlandaise …

Avec AN DERVENN, pas de morosité, le public rentre dans l’ambiance dès que fusent les premières notes de cornemuse et de bombarde
et tout le monde lève la chope et danse comme en fest Noz tout comme en session.

Les membres du groupe


Flow (Wolf) Guitare acoustique et chant
Dan (Daniel) Cornemuse, accordéon, harmonica, flute et chant
Miss (Sylvie) Flutes et chant
Brubru (Bruno) Guitare, bouzouki, banjo, bodhran et choeur
Jan (Jean) Basse, choeur
Fab ( Fabrice) Batterie et percussions

Quelques références

Festivals de Decise (Nièvre), Het Lindeboom (nord)

Contact – Infos – Devis


Saint Patrick – Etreux(02) 2022
Sonorisation News Artist’

Histoire de la musique céltic

La musique celtique est définie comme une musique provenant des pays d’Irlande, d’Écosse et du Pays de Galles. Les habitants de ces régions sont connus sous le nom de Celts. C’est ainsi que la musique est connue sous le nom de musique celtique. La musique celtique est mieux décrite comme un type de musique folk avec une musique et des paroles distinctives.
Aujourd’hui, la musique celtique est jouée et entendue non seulement en Irlande, en Écosse et au pays de Galles, mais également sur la scène internationale.

La musique celtique peut aussi être définie comme une musique du peuple celte et existe depuis plusieurs siècles. Le violon, le luth, la flûte, la cornemuse, le hard et plusieurs autres instruments font partie des instruments couramment utilisés dans la musique celtique.
Alors que la musique celtique couvre différents types de musique, elle est populaire pour la danse et pour la musique chantée en tant que ballade. La musique celtique a tendance à être aussi variée qu’un air entraînant ou aussi tendre qu’une chanson sur l’amour d’une mère.

Bien que la musique celtique remonte aux années 1600, elle reste l’un des genres musicaux les plus populaires au monde.
Des musiciens tels que Clannad, Enya, The Chieftains et The Corrs sont parmi les plus célèbres musiciens celtes du moment.

Le folklore irlandais

Dans le bar d’une petite ville de l’Ouest de l’île, on y danse comme depuis des générations… Le folklore n’y est pas artificiel, c’est un besoin. Le pub est l’endroit social par excellence, où l’on discute de rugby et où l’on se remémore l’histoire dramatique de l’île, et sa défaire face à l’impérialisme anglais. En Irlande, la famille, c’est sacré.

La musique y joue un grand rôle. De nombreuses familles cultivent cette tradition de la musique irlandaise, qui comporte la nostalgie de l’histoire, le souvenir de la défaite contre l’Angleterre. Plus précisément, le souvenir de l’épisode dit de la « Fuite des comtes » reste dans les mémoires : les comtes irlandais, l’élite du pays, s’embarque en 1630 pour l’Europe continentale. Sans les plus éclairés des siens, les Irlandais ne peuvent plus lutter contre la tutelle anglaise, la défaite est définitive. 

La Bretagne et le renouveau de la culture celtique en France

En Bretagne aussi, la cornemuse est à l’honneur. Dans cette terre si particulière, l’identité repose beaucoup, comme en Irlande, sur la musique. La région accueille des festivals qui regroupent l’ensemble des territoires et pays se référant à une culture celtique commune. En 1950, Quimper accueillait le festival interceltique, aujourd’hui Festival de Cornouaille.

Alan Stivell, porte-parole de la musique celtique dans le monde

En 1973, Jean-Pierre Elkabbach présentait Alan Stivell comme « l’apport le plus original de ces dernières années à la musique populaire« . Le chanteur annonçait que la musique et la culture celtiques seraient « l’une des grandes découvertes pour le monde ces prochaines années« .
En 1975, le jeune journaliste Philippe Manœuvre interviewait Alan Stivell, et interrogeait sa tentative artistique de faire passer la culture traditionnelle dans la modernité. Pour le chanteur, « toute musique part du folklore ».